Un ascenseur privatif demeure un luxe dans bien de nombreux cas. Bien qu’il soit idéalement installé pour mettre à l’aise les personnes à mobilité réduite, toutes personnes demeurant dans une maison peuvent aisément l’employer pour leur usage quotidien. Les prix d’installation de ces ascenseurs privatifs peuvent bénéficier de certaines baisses, qui avantagent grandement leurs possesseurs.

Les subventions et les aides

De nombreux organismes spécialisés proposent des aides afin de bénéficier de l’installation d’un ascenseur privatif à domicile. Vous pouvez compter l’ANAH ou l’Agence Nationale pour l’Habitat qui propose d’aider les particuliers en situation d’handicap. Sa subvention est conditionnée par la nature de l’handicap, le degré de l’handicap ainsi que les ressources des demandeurs. Une lettre de confirmation d’obtention de la subvention résulte de votre demande, si elle est acceptée, et ce n’est qu’à son obtention que l’aide en question est effective. En termes général, il s’agit de 70% du prix de l’ascenseur privatif avec un plafond déterminé de 8000 euros. Toutes les informations y afférentes sont disponibles sur le site internet de l’Agence. Il y a également la Maison Départementale pour les Personnes Handicapées ainsi que d’autres associations privées qui proposent, chacune à sa manière, des aides financières pour l’installation d’un ascenseur privatif.

Les réductions en TVA et les crédits d’impôts

Afin de faciliter le déplacement des personnes âgées et/ou des personnes handicapées, l’Etat octroie une aide à hauteur de 15% sous forme de crédit d’impôt. C’est un avantage exceptionnel pour les personnes ayant nécessairement besoin d’un ascenseur privatif à domicile. Cela englobe l’installation de l’ascenseur privatif dans l’habitation principale. Cette aide est limitée à un plafond de 5000 euros pour une seule personne, pendant que c’est défini pour 10.000 euros pour un couple, avec une majoration de 400 euros pour chaque personne supplémentaire à charge. Quant à la TVA, selon le code général des Impôts, l’installation d’un ascenseur privatif est soumise à une TVA de 5,5%. A la facture, ce taux diminue considérablement les charges pour votre installation.

Différents conseillers pour faire le bon choix

Afin de déterminer toutes les opportunités bénéfiques qu’offrent l’installation d’un ascenseur privatif, et pour ne pas passer à côté de ces nombreux avantages, il est toujours conseillé de s’adresser à un vrai professionnel dans ce domaine. Puisque l’installation elle-même est soumise à certaines conditions exigeantes, il est important de les connaître toutes. Différentes agences de conseil disposent d’un site web et d’un siège à proximité des grandes villes pour mieux vous éclairer.